Un podium pour l’AJP

C’est une magnifique performance que celle réalisée par la triplette jurassienne composée de Gaëlle Patois, David Bretagne et Sébastien Guyot du club de la Roche à Courchavon lors des championnats suisses triplettes mixtes à St-Léonard. Cette formation s’est inclinée qu’au stade des demi-finales contre les futurs champions suisses. Une juste récompense au regard des excellents résultats emmagasinés par les nouveaux licenciés du club ajoulot lors des premiers concours de la saison. Une satisfaction certaine pour notre cantonale qui montre qu’elle a les capacités pour rivaliser avec les grandes montures de notre fédération.
On notera également le beau parcours de l’équipe de la Côtate formée de Blaisila Steffen, Flavio Tartaro et Stephan Quirantes qui a échouée en 1/8ème de finale lors de la dernière partie du samedi. Un petit clin d’œil aussi à Christine Emery, Bruno Imhof et Pascal Vallat pour leur défaite en quarts de finales du concours B. On retrouvera certainement une bonne partie de ces joueuses et joueurs à l’occasion des championnats suisses doublettes qui se dérouleront à Delémont les 18 et 19 août.

On prend les mêmes

C’est sous une grosse canicule que s’est disputé le 2ème mémorial Coco et Tony en hommage à 2 des fondateurs du club des Poissonnets à Vicques. Si le concours a attiré plus de 50 doublettes l’année dernière, il quelque peu été boudé samedi dernier puisque seules 26 équipes y ont participé. De plus il était ouvert à toutes et à tous. La licence n’étant pas obligatoire. Une promotion pour ce sport qui cherche en permanence de nouveaux adeptes. Il s’est déroulé selon le système suisse, à savoir 4 parties qualificatives durant lesquelles on fait toujours jouer gagnant contre gagnant et perdant contre perdant.
On reprend par la suite les 8 meilleures formations pour démarrer les quarts de finale.
Ce sont les vainqueurs de l’année passée, Jean-Jacques Masneri et Julien Boillat qui ont réalisé un beau doublé.

Des carreaux à l’Amicale

L’enjeu était de mise ce week-end à Saignelégier où était réunie toute l’élite cantonale pour y disputer le championnat doublette mais également pour essayer de décrocher une place pour les championnats suisses qui se dérouleront les 18 et 19 août dans notre capitale. Si les vétérans finissaient le concours le samedi, il en était pas de même pour les dames et les seniors qui venaient le dimanche pour terminer leurs concours respectifs. Et en parallèle, le fameux sélectif pour définir les équipes qui participeront à la compétition nationale. Le tout orchestré par le club de l’Amicale du Carreau qui a bénéficié de conditions optimales pour le bon déroulement de son concours. Chez les vétérans, c’est une victoire logique de la formation de la Côtate de Sonceboz composée de Jean-Jacques Masneri et Romano Vicenzi qui vise par sa participation certainement bien plus que le titre cantonal mais qui ambitionne également un bon résultat à Delémont au mois d’août. On reste dans la même logique chez les dames avec le succès de Sandrine et Anne-Sophie Lauper. Quant aux seniors la coupe est partie sur Develier avec le triomphe de Laurent Crétin et d’Anthony Tschirren du club de l’Escargolet. 

Alors que tout était réuni pour une belle journée, ce sont que 22 doublettes qui se sont déplacées à Courchavon pour le concours international organisé par le club de la Roche. C’était également l’occasion de faire les derniers réglages avant le championnat cantonal du week-end prochain à Saignelégier et les possibles qualifications pour les championnats suisses qui auront lieu cette année à Delémont. Ce sont 2 membres du club qui jouaient tous deux en mitigé qui se sont affrontés en finale. La victoire revenant à Maxime Adolphe.

C’était un peu la répétition générale ce samedi pour de nombreuses triplettes de l’association jurassienne de pétanque avant les championnats suisses qui se dérouleront le week-end prochain à Yverdon. Bien orchestrée par le club de la Biennoise, cette coupe du Président qui s’est déroulée à Sonceboz a réuni 30 équipes seniors et malheureusement que 10 équipes dames. Ces dernières ont d’ailleurs joué les qualifications en groupe. Lors des finales, la logique a quelque peu été bousculée. Chez les seniors, la formation de Romano Vicenzi s’est inclinée en finale face à la triplette de la Côtate composée de Julien Boillat, Olivier Mahe et Georges Evard. Alors que chez les dames, les grandissimes favorites que sont Sandrine Lauper, Anne-Sophie Lauper et Delphine Rapacchietti ont dû s’avouées vaincues au dernier stade de la compétition face à Christine Emery, Véronique Flückiger et Nicole Bessire.